Avatars

Après avoir bataillé avec ma conscience pour ne pas tweeter pendant plusieurs semaines, et avoir été libérée de cette contrainte délétère à la mi-décembre, je songeais à changer l’image qui figure dans ma petite icône twitter. Jusqu’ici, je me cachais derrière un portrait de l’écrivain Helmina von Chézy, sur laquelle travaille l’une de mes doctorantes. Avant d’avoir pu choisir une nouvelle image ou me tirer un portrait ad hoc, je suis passée dans la journée du 7 janvier spontanément à la phrase « Je suis Charlie » sur fond noir, stylisée par Joachim Roncin. Dès le 8 s’est posée à moi la...